VEPS, source de CHI et de vitalité

CONTACT |   veps facebook  veps linkedin veps youtube

Les Ondes Vives et la fibromyalgie

Oublions une fois de plus l’approche qui consiste à lutter contre une maladie sans prendre en considération l’être qui en souffre.

En France, 2 à 5 % de la population seraient concernés par cette maladie.

Les femmes en sont beaucoup plus atteintes que les hommes, mais il y a un terrain qui les prédispose à devenir fibromyalgiques : ce sont souvent des femmes extrêmement dévouées aux autres et qui se montrent perfectionnistes. Elles ne regardent ni la peine ni le temps passés et travaillent jusqu’au bout de leurs forces. On pourrait leur appliquer la devise : « Ça passe ou ça casse ! ». Ça passe pendant quelques années, puis un jour, ça casse.

Il y a très souvent un facteur déclenchant : un gros stress que la personne ne peut pas gérer ou une accumulation de petits stress. Cela peut aussi être une forte émotion.

Lorsque « ça casse », c’est en fait une préservation, comme si le corps disait : « arrête de me maltraiter, pense un peu à moi et pas tout le temps aux autres, charité bien ordonnée commence par soi-même... ». Mais bien entendu, la personne fibromyalgique ne l’entend pas de cette oreille et ne comprend souvent pas ce qui lui arrive. A la souffrance physique s’ajoute une perturbation du sommeil la nuit qui a pour conséquence de gros coups de fatigue et un épuisement dans la journée.

Ajoutons à cela qu’il est fréquent que la personne fibromyalgique ne soit pas prise au sérieux et s’entend souvent dire que c’est psychologique… L’impossibilité de travailler, donc la perte de revenus puis la désocialisation qui s’ensuit : le cercle vicieux est enclenché.

Il est fréquent que les Ondes Vives rétablissent chez la personne fibromyalgique un sommeil nocturne normal en quelques jours. Le cercle vicieux peut alors s’inverser en cercle vertueux : un sommeil réparateur la nuit, donc plus de compensation par des coups de fatigue dans la journée, la confiance en soi revient et l’espoir peut alors renaître. Pour les douleurs, c’est beaucoup plus long et bien entendu variable d’un cas à l’autre surtout si la personne fibromyalgique est toujours exposée au stress qui fut le facteur déclenchant. Prenons l’exemple d’une femme qui doit s’occuper au quotidien d’un proche atteint d’une maladie dégénérative qui lui interdit toute communication. Si la fibromyalgie se déclare chez l’accompagnante, il est évident que si le stress auquel est elle est soumise quotidiennement perdure, la fibromyalgie perdurera aussi.

Les Ondes Vives

Les Ondes Vives n’aideront une personne fibromyalgique que si elle veut se prendre en charge elle-même. En effet, la prise de conscience que sa « maladie » est une préservation est indispensable, car si les Ondes Vives l’aident à revenir à un état normal pour qu’aussitôt elle retourne à ses anciennes habitudes qui ont abouti au déclenchement de la fibromyalgie, cela n’a que peu d’intérêt.

Là encore, il s’agit de ne pas considérer les Ondes Vives comme un remède qui nous dédouanerait de tout effort personnel. La remise en ordre de la circulation de l’énergie doit s’accompagner de la compréhension de la maladie et de la ferme résolution de ne pas se remettre dans les conditions de son apparition, c’est-à-dire de changer son rapport aux autres et à l’action en même temps que son rapport à soi-même.

 

CONTACT

SARL V.E.P.S
BP 30058 - 11303 Limoux

TÉL. +33 04 68 31 15 89

MAIL : info@veps.fr

LIENS SITES AMIS

Newsletter

Pour recevoir de nos nouvelles, laissez nous votre mail !